• parlons de mon homme

    Quand je l'ai connu via le net je n'étais pas mais vraiment pas attiré, javais fait beaucoup de rencontres infrustueuses, des hommes sympas mais vraiment ils me plaisaient pas. j'avais pas envie de les revoir. Et puis je l'ai rencontré sur le net. Au premier abord je me suis "bof"mais je me suis aussi dit" bibi apprends à le connaître et tu verras bien". Si tôt dit si tôt fait. Je lui ai laissé du temps.

    On s'est connu fin novembre au début il me saoulé un peu et puis physiquement c'était pas mon style donc j'ai quand même décidé de voir avec le temps comment cela aller se passer.

    Et puis un jour notre relation virtuel a evolué on est allé assez loin et la je me suis dit bon , va falloir le rencontrer passer un cap.

    C'est moi qui est fait evoluer les choses il me disait qu'il était timide et je n'avait pas l'habitude de se genre de choses.

    En tout cas il a toujours était trés sympa à me dire des mots gentils, bon un peu moins maintenant peut etre que à force on fait moins d'effort.

    Pourtant il a un sale caractere c'est un militaire mais je ne pense pas que cela justifie son caractére. C 'est vrai il est trés chiant et il me saoule souvent mais parfois je me dit que je suis pareil alors je fais avec.

    Il est souvent difficile de se dire que l'autre finalement nous ressemble. j'ai eu ces derneirs temps envie de tout arréter car je ne savais pas où cela allait nous mener mais on ne sait jamais dans une relation combien de temps elle va durer. J'aimerai bien mais ........

    En ce moment j'arrive bien à gérer son abscence aprés être passer par une phase de doutes, où j'avais envie de tout arréter, car je le sentais pas vraiment intérresser mais il me dit qu'il a envie de me revoir.

    Maintenant je prends la relation telle qu'elle se présente, on verra bien avec le temps, même si finalement il me manque.Est ce de l'amour ? je n'en sais rien du tout mais en tout cas je ressent bien son abscence.

    Pour moi je ne crois pas au hazard, si la vie me la mis sur ma route je pense que j'ai des choses à vivre avec cet homme donc je prends ce qu'il y a à prendre.

    Même si ce n'est jamais facile mais de savoir qu'il est là et ce qu'il me dit me convient pour le moment.

     


  • Commentaires

    1
    Mardi 18 Avril 2006 à 13:22
    Bjr
    Mélane, merci d'être passé sur mon blog. Je vois que tu démarre tt juste ici!! je viendrais te voir de tps en tps... ça m'a l'air un bon début. C vrai que lorsque l'on commence on ne sait pas trop quoi y mettre puis après c bon!! Figures toi que mise à part notre lien artistique en commun, j'ai rencontré il y a maintenant 1 an et demi l'homme avec qui je vit maintenant par le net tt comme toi semble t il !! et ce qui est encore plus fou c'est qu'il est militaire également. Là où j'ai eut un peu de chance c'est que moi sur Paris et lui vers Orléans, nous n'avons que 3/4 d'heure de route pr nous voir. Lorsque ns ns sommes parlé via le net, il se trouvé à l'étranger à ce moment là!! il était en afrique. C dire la distance qui nous séparait alors!!! Nous avons tchatés pdt 2 mois et demi et à son retour je me suis déplacé jusqu'à chez lui. En fait, en 3 jours de tchat, nous savions que nous étions fait l'un pr l'autre!! un truc inimaginable!! qd je l'ai vu en photo la première fois cela a confirmé mes intuitions et correspondait très bien à l'image que je m'étais faite de lui et inversement!! Lorsque ns ns sommes vu dans le réel, il n' ya eu aucune surprise nous étions fidèle à nous même et nous voilà dans le bonheur depuis. Voici donc un pti témoignage d'une rencontre sur le net. Bise
    2
    Mardi 18 Avril 2006 à 19:51
    oki:)
    c marrant ça :) oui tu es moins loin :( mais bon lui ne voyage pas beaucoup mais c pas evident te dire que c le bon je me le dit parfois mais la distance n'est pas facile a gerer:) merci a toi detre passer jirais faire un petit tour aussi:)) et bon courage. bises
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :